Hong Kong – Découvrez les « cabines cercueils » dans lesquelles vit une grande partie de la population

0
1137

Hong Kong, une destination faisant fantasmer des millions de touristes chaque année, présentée comme étant la ville la plus riche de Chine est en réalité un vrai cauchemar pour beaucoup de ses habitants.

Et pour cause, avec près de 7,5 millions d’habitants, la densité de la population y est 54 fois supérieure à celle de la France. Le moindre espace de ce si petit territoire est donc aujourd’hui utilisé pour créer des logements. Ces derniers figurant parmi les plus dispendieux au monde contraignent une partie de la population à vivre dans de minuscules endroits appelés « cabines cercueils ».

Les « cabines cercueils » représentent des logements d’une superficie allant de 1,5 à 10 m² loués à un prix abordable avoisinant 20€ par mois. Hélas, ces logements accessibles à tous n’offrent pas des conditions de vie décentes.

En effet, l’ONU a récemment dénoncé ces appartements cauchemardesques les assimilant à une « insulte à la dignité humaine ».

Découvrez ici une sélection de clichés pris par Benny Lam, journaliste pour National Geographic.

A lire aussi : Après la loi de l’enfant unique, la Chine restreint le nombre de chiens par foyer

hong-kong-cabine-cercueil-logement-insalubre-sans-pression9hong-kong-cabine-cercueil-logement-insalubre-sans-pression8hong-kong-cabine-cercueil-logement-insalubre-sans-pression7hong-kong-cabine-cercueil-logement-insalubre-sans-pression5hong-kong-cabine-cercueil-logement-insalubre-sans-pression6hong-kong-cabine-cercueil-logement-insalubre-sans-pression4hong-kong-cabine-cercueil-logement-insalubre-sans-pression3hong-kong-cabine-cercueil-logement-insalubre-sans-pression2hong-kong-cabine-cercueil-logement-insalubre-sans-pression1hong-kong-cabine-cercueil-logement-insalubre-sans-pression