Le manspreading est désormais interdit dans les transports en commun de Madrid

0
1919

Alors que les transports en commun sont globalement très utiles ils peuvent parfois devenir un véritable calvaire !

Plusieurs situations peuvent être la cause de ce dernier dont le manspreading. Il s’agit de l’habitude qu’ont certains hommes de trop écarter les jambes et prendre ainsi de la place sur le siège d’à côté.

Alors pour tenter de résoudre ce problème, la ville de Madrid a décidé d’interdire le manspreading et d’apposer une nouvelle signalétique dans les bus de la ville. Désormais vous trouverez donc un dessin représentant un homme assis dans les transports en commun avec les jambes écartées et une croix rouge indiquant l’interdiction.

Pour mettre en place cette initiative la mairie et l’EMT, la Compagnie de transports madrilène, se sont associées à Mujeres en Lucha. Le collectif féministe a réussi à rassembler plus de 11 800 signatures lors d’une pétition.

De plus, s’ajoute à cette nouveauté, d’autres interdictions visant à sanctionner les personnes écoutant de la musique sans écouteurs et parlant trop fort au téléphone.

A lire aussi : Le gouvernement britannique envisage de bloquer l’accès au réseau dans les voitures 

madrid-interdiction-manspreading-bus-sans-pression

Cependant, de nombreux internautes ont tenu à exprimer leur mécontentement face à cette loi jugée absurde. En effet, selon eux les femmes aussi sont capables de prendre de la place dans les transport en commun, notamment avec leur sac à main !