Cet artiste atteint de paréidolie voit une forme humaine sur chaque objet du quotidien

0
1995

Keith Larsen, un artiste atteint de paréidolie, une sorte d’illusion optique, voit des personnages sur tout ce qui l’entoure !

Que ce soit une rondelle de tomate ou une machine à café, tout le ramène à une forme humaine ou animale. Hélas cela n’est pas le cas pour tout le monde. En effet, la plupart d’entre nous ne voit pas du tout ce que Keith voit. C’est pourquoi, ce dernier a décidé d’illustrer certains personnages afin de nous laisser entrer légèrement dans son imagination.

A lire aussi : Il recrée des objets du quotidien à l’aide de LEGO

« Prenez mon bec si vous cherchez votre linge. Vous me voyez à peine, peut-être une fois par semaine. Comment ne pas avoir ce regard déçu ? Je sèche tes vêtements alors que tu lis un livre. »keith- artiste-paranoïa-maladie-imagination-personnage-objet-sans-pression

« GAHAYUCK ! Salut ! J’ai des choses à partager ! C’est de la glace et de l’eau, et je vous le suggère dans cet ordre (…)  Vous êtes dans la zone d’éclaboussures. Mes dents irrégulières dispensent vos désirs, enfoncez mes yeux, c’est tout ce dont j’ai besoin ! »keith- artiste-paranoïa-maladie-imagination-personnage-objet-sans-pression1

« Vous êtes dans la salle de bain au réceptacle à urine. Un paresseux en transit avec son remplissage d’oxygène. Des bras reposant en place, un sourire sur le visage, lentement mais sûrement (…) Heureusement que vous êtes là, le paresseux regarde joyeusement. »keith- artiste-paranoïa-maladie-imagination-personnage-objet-sans-pression6

« Salut! Je suis Sharron, la porte murale. J’espère que le savon sur mon visage ne vous empêchera de quitter cet endroit. Je suis surpris par la quantité de mains qui n’utilisent pas mes fournitures de nettoyage. Donc, viens ici, et laisse-moi désinfecter tes mains. »keith- artiste-paranoïa-maladie-imagination-personnage-objet-sans-pression5

« Je suis mûr. Dents pourries. Mon autre moitié, oubliée. Ce visage en croissant est récent. Mais, pour ne pas paniquer, par des règles botaniques, mes graines jailliront (…) Je suis unique, vous ne me trouverez pas dans une bouteille de Heinz. »keith- artiste-paranoïa-maladie-imagination-personnage-objet-sans-pression2

« Ouais, je suis Frankie le fourneau, qui le demande ? Les bras courts avec la colère alimentée par le feu. Je consume le bois Pour cuisiner ou te réchauffer. Mais ne me nourris pas trop, je te préviens, je pourrais te brûler. »keith- artiste-paranoïa-maladie-imagination-personnage-objet-sans-pression3

« Tout le monde ignore ce que cache mon nez. Mes yeux restent en avant en prenant soin de mes propres affaires et des vôtres (….) Je tiens votre veste, ou tout ce que vous accrochez, mais je n’ai aucune reconnaissance de votre part (…) La prochaine fois que nous nous rencontrerons, merci de me regarder. »keith- artiste-paranoïa-maladie-imagination-personnage-objet-sans-pression4